Inside : Chez Hannah Carpenter et ses quatre ados

Ici, le home sweet home a cédé la place au home swing home : une maison qui balance et vit au rythme de ces six âmes vives. Un lieu de vie changeant qui s’est transformé à mesure que les enfants ont grandi : “Nous vivons ici depuis huit ans. Quand les enfants étaient petits, je ne voyais pas l’intérêt de trop investir financièrement dans la décoration, mais quand ils ont été un peu plus grands et moins “destructeurs”, j’ai senti que c’était le bon moment. J’avais envie d’une maison pleine de personnalité, à l’image de notre famille. Au fur et à mesure qu’un foyer s’agrandit, les enfants évoluent, s’affirment, leurs caractères s’épanouissent et deviennent plus prononcés. Notre maison a évolué avec nous”, explique Hannah. Mais bien qu’elle rêve de changement et de délaisser le minimalisme au profit de motifs et de teintes vibrantes leur ressemblant davantage, elle a eu du mal à s’autoriser à adopter ce nouveau style en adéquation avec leurs personnalités. Jusqu’à sa rencontre avec l’architecte d’intérieur Meta Coleman, qui a eu raison de ses réticences : “Meta a un œil et une imagination extraordinaires. Elle a vraiment semblé nous comprendre et tout s’est développé à partir de là. Elle a su voir nos échanges comme une collaboration”. Fruit de cette heureuse coopération, Hannah résume ainsi l’esprit de leur nouvel intérieur : “De la musique, de la danse, beaucoup de désordre, un chaos créatif !” Une effervescence palpable dans la décoration, mix and match d’imprimés et de couleurs vives dont elle assume l’originalité.


Un article initialement publié dans les pages du MilK 77, paru en septembre 2022.

Related Posts